subscribe: Posts | Comments | Email

Nouvelle édition du Magazine Agadir o’flla n°29

Commentaires fermés sur Nouvelle édition du Magazine Agadir o’flla n°29
Nouvelle édition du Magazine Agadir o’flla n°29

couverure pour le site 3couverure pour le site 4Editorial:

couverure pour le site 2couverure pour le site 2L’Europe piégée par la démocratie, le droit de l’homme et la liberté de penséecouverure pour le site 2

Que dirait Jean de la Fontaine de l’Europe dans sa situation conjoncturelle de notre époque?

Cette Europe du XXIème siècle qui ne sait plus où donner de la tête devant des situations mondiales accablantes.

L’Europe a semé la pagaille à travers les divers continents, comme on sème le vent, aujourd’hui elle récolte la tempête sur les 5 continents par lesquels elle s’est colonialement enrichie.

Cette prétendue civilisatrice mondiale, depuis des temps illustres, (bien avant la conquête du nouveau monde), se trouve aujourd’hui devant un dilemme qui risque de remettre en question son bien-être  et de lui faire payer bien cher les acquis obtenus grâce à ses ex-colonies.

Le premier problème prend sa source avec la crise économique de 1926 et la montée du National Socialisme en Allemagne;  ainsi  naissait le Nazisme d’Adolf Hitler. Tandis qu’en URSS la révolution d’octobre amènera le peuple à prendre le pouvoir. La guerre de 1940 à1945 laissera les nations européennes divisées en deux clans  séparés pour de longues années par le mur de Berlin . A sa chute on pouvait croire à une démocratisation de l’Union soviétique. Mais celle -ci se décompose et les différents fragments ainsi que la Russie qui en restent seront gouvernés par des semi-dictateurs dont Poutine est un exemple. Et voilà l’Europe d’Aujourd’hui face au dilemme annoncé: des populations en crise identitaire, des frontières contestées, des conflits ethniques qui surgissent de toutes parts, le scénario des Balkans se répète.

Et deux tendances se dégagent : d’un côté la démocratie avec ses droits de l’homme comme étendard,  ne sait plus gérer ses libertés qui se retournent contre elle et de l’autre un monde à deux vitesse soù tout est interdit pour la plupart et une course au pouvoir par les mafias pour d’autres.

Mais face à cette situation, se profile un autre dilemme. Sur le continent Africain et au Moyen-Orient se sont développées des situations qu’on ne peut plus ignorer aujourd’hui. L’Islam si chaleureusement accueilli en Europe a nourri en son sein d’ odieux personnages qui sous prétexte d’exprimer leur foi s’en sont allé répandre la terreur parmis des populations qui ne demandaient que la paix après des décennies de dictature féroce. Ces groupes armés qu’on ne peut que qualifier de barbares criminels exécutent à tout va et terrorisent des hommes, des femmes des enfants assouvissant souvent leur plus bas instincts s’exprimant sous le couvert de la religion islamique, dans le seul but de créer un pays où ce genre de soi-disant hommes pourraient imposer des lois archaïques d’un autre âge.

Voilà. L’Europe et son amie l’Amérique se retrouvent piégées face à une situation ou l’angélisme des “droit de l’homme” n’est plus de mise, où la démocratie est remise en question où, si on continue à tout accepter, les poutines et les djihadistes viendront faire le ménage dans les communautés Européennes. Il sera trop tard, l’étendard des “bonnes intentions” n’aura plus aucune efficacité contre la détermination des hordes barbares…

Comments are closed.